1-3rd New Zealand Division -1st New Zealand Army Tank Brigade

Le squadron fut tout d'abord envoyé à Guadalcanal mi 1943. Des téléphones d'infanterie sont installés à l'extérieur des blindés permettant ainsi à l'équipage de parler directement avec les troupes les accompagnant.
En février 1944, le Suqadron participe à l'opération Squarepeg, le debarquement sur l'île de Nissan dans les Salomons. Dans le plan d'origine, les chars devaient être débarqués sur 2 LST. Puisque seuls deux LST étaient disponibles, seule une partie du squadron participerait à la premièere vague du débarquement. Les 1 et 3 troop accompagnés de 2 chars du HQ furent sélectionnés
Lors de la réunion de préparation, le responsable du squadron, le MajorRutherford, fut informé par les américains que les chars seraient débarqués sans leur équipage. Ces derniers seraient déposés à 200m de là. Après de nombreuses protestations des équipages pour qui l'opération deviendrait catastrophique en cas d'opposition sur les plages , une solution de compromis fut trouvé: les chars avec leurs équipages débarqueraient ensemble en tractant des canons anti aériens de 90mm.
lors de l'embarquement, les équipages découvrirent également qu'aucune place n'avait été réservée pour les transports de munitions. Les équipages, sous l'initiative du Major Rutherford, placérent les remorques de munitions sur la plage moteur des chars ( on peut voir également des caisses sur les différentes photos).

 
Les chars furent déposés sans problèmes sur les pages le 15 février dans la matinée.
la 1 troop est débarquée sur Green Beach au sud de la plantation Tengalan et la 3 troop au nord sur Red Beach. La journée se passe sans difficulté majeure mais au cours de la nuit les position néo-zélandaises subissent un sévère bombardement.
Le lendemain, les 1 et 3 Troop se rejoignent pour se diriger vers le sud avec le 35th battalion. La progression se passe également sans problème.
L'unité atteint la pointe sud le soir du deuxième jour et se retrouve bloquée par un ravin près de Torahatup. Le major n'a que deux possibilités. Soit établir un passage sur le ravin grâce à des explosifs, soit se faire transporter par bateau de l'autre côté du lagon sur la platation Pokonian. Finalement les chars rejoignent la côte sud pour y trouver un passage mais la progression est de nouveau bloquée un peu plus loin par un rivage de falaises.
Le jour suivant, l'unité reçoit l'ordre de remonter immédiatement sur Green Beach pour être envoyée vers la plantation Pokonian puis redescendre vers le sud pour rejoindre le 30th battalion dans le village de Tanaheran. L'échelon B reste sur place avec munition et carburant. Un des chars de la 3 Troop sera abandonné en cours de route sur panne mécanique. L'unité accompagnée des 30th et 35th Battalion progresse vers la Mission Catholique qui se trouve un peu au nord de Torahatup. Des Japonais y auraient été signalés. Aucune trace de l'ennemi.
Le 30th Battalion se retire vers Tanaheran alors que les chars reste autour de la Mission.
Une patrouille est accroché par une patrouille japonaise sur la côté. Deux japonais sont tués.
Le sixième jour, en début d'après midi, les Japonais passent massivement à l'attaque près de Tanaheran et deux tanks de la 1 Troop sous le commandement du Lt Evan et du sergent Neetham sont demandés en soutien. L'échelon B est également attaqué .

tous les chars sont mis en état d'alerte et le major Rutherford par avec les deux chars vers le village pour coordonner l'attaque.
Au vu de l'évolution de la situation sur la ligne de front, le Major préfére faire venir l'ensemble des chars.
deux chars, ceux des Lt Holden et Corporal Holden finissent par rejoindre le village pour aider l'infanterie.
trois autres chars ayant rejoint eux aussi le village sont bloqué au nord est. Tous les chars tentent de déloger l'infanterie japonaise et les snipers installés dans les hauteurs.
En fin d'après-midi, l'infanterie alliée organise un assaut. Les Troops de Evan et Holden sont renvoyés vers l'Echelon B au nord du village . Les 3 autres chars ( du HQ squadron ?) les couvrent avant de les rejoindre pour y être ravitaillé. L'asaut se poursuit avec l'aide de l'artillerie.
le char du Lt Holden sera envoyé avec l'infanterie pour nettoyer une poche de résistance mais ils n'y découvriront que des soldats morts. La bataille est terminée et tous les soldats japonais (52 au total) ont été tués.
Le huitème jour le Squadron est renvoyé vers la plantation Pokonian puis vers celle de Tangalan. D'autres chars y ont été débarqués deux jours plus tôt.

Le squadron fut par la suite démobilisé et repartit en Nouvelle -Zélande avec le reste de la 3rd NZ Division. Le pays ne pouvait par manque d'hommes et de moyens maintenir deux divisions (la 2nd et la 3rd Division) sur le front.

 

Liens complémentaires:
-the 35th Battalion
-Kiwis in armour

2-Marquages

Les chars néo-zélandais portaient une livrée de base vert khaki sur laquelle est appliquée une couche de vert foncé sur le haut de la coque et sur la tourelle. Des taches vert citron sont appliquées sur ce vert foncé.

A l'avant de la coque, on trouve de droite à gauche, le numéro de l'unité, 26, en blanc dans un carré jaune, puis le symbole de la division, le kiwi dans un carré noir, et sur la gauche, le symbole de l'unité, le dragon rampant blanc.


Sur la tourelle, de chaque côté et ) l'arrière ( sur la caisse de munition), se trouve l'insigne de la Troop:

Squadron HQ
1 Troop
2 Troop
3 Troop

Les chars sont également équipés d'un téléphone pour l'infanterie situé à l'arrière droit de la coque. Sur ce téléphone sont peints les marquages Trp Leader, Trp Sergeant ou Trp Corporal ( pour les chars 1, 2 et 3 de chaque Troop). Pour la 1 Troop cependant, on trouve les abbréviations TL, TS et TV.

 

 

Char Valentine III - 3rd NewZealand Division - 1st New Zealand Army Tank Brigade - HQ squadron - Char n°3
Le char du major Rutherford a été photographié embarquant à bord d'un LCT sur Guadalcanal le 11 février 1944.

Char Valentine III - 3rd NewZealand Division - 1st New Zealand Army Tank Brigade - HQ squadron - Char n°2
Le char commandé par le Lt COx a été photographié débarquant d'un LCT sur Nissan Island tractant un canon anti aérien de 90mm et transportant une remorque de munitions le 15 février 1944. On note sur la photo ci-contre la remorque de munitions déposées sur la plage moteur du char. La photo est disponible sur le site Kiwis in armour
 

Char Valentine III - 3rd NewZealand Division - 1st New Zealand Army Tank Brigade - HQ squadron - Char n°3
 
 

Char Valentine III - 3rd NewZealand Division - 1st New Zealand Army Tank Brigade - 1 Troop - Char n°1
Le char du Lt Evan a été photographié à l'embarquement sur Gaudalcanal et sur Nissan. Le char a une caisse de stockage supplémentaire sur l'arrière gauche de la caisse ( canibalisation d'un Stuart ?).
Sur les photos ci-dessous (les photos sont disponibles sur le site Kiwis in armour), on note :
2- le I blanc indiquant le premier char de la Troop. Le second char en arrière plan semble arborer un I rouge ou jaune indiquant le 3ième ou 2ième char de la 1Troop.
3- Le boitier de téléphone avec la marque TL blanche propre au 1er char de la 1 Troop.
4- la caisse supplémentaire.
 
 

Char Valentine III - 3rd NewZealand Division - 1st New Zealand Army Tank Brigade - 1 Troop - Char n°3

Char Valentine III - 3rd NewZealand Division - 1st New Zealand Army Tank Brigade - 3 Troop - Char n°2
Le char a été photographié sur Nissan Island sur la plantation Tangalan tractant un canon anti aérien de 90mm le 15 février 1944. Des informations sont disponibles ici
.